Contactez un conseiller

J’ai besoin de soutien après le décès brutal de mon mari

Je viens de perdre mon mari dans un accident. Depuis, je suis seule à m’occuper de mes deux enfants de 7 et 10 ans. C’est dur pour eux comme pour moi, même si mes parents nous soutiennent beaucoup. En plus, avec mon mari nous avions entamé des travaux dans la maison et j’ai peur de ne plus pouvoir payer l’entrepreneur. J’ai besoin de soutien mais je ne sais pas par où commencer.

Vous et vos enfants avez perdu un être cher.
A la douleur de l’absence s’ajoute des difficultés organisationnelles ainsi que des problèmes financiers.

Cela pourrait peut-être vous aider de parler de ce que vous vivez ?
Il existe des services d’écoute et groupes de parole pour vous permettre de partager votre souffrance, d'être écouté, soutenu, et compris.
Vos enfants ont peut-être besoin eux-aussi de parler ?
Rapprochez-vous de votre médecin traitant afin qu’il vous oriente, avec vos enfants, vers un Centre Médico Psychologique.
Ces centres se composent de professionnels formés pour vous accompagner dans ce type d’épreuve.

D’un point de vue organisationnel, il est important de pouvoir compter sur vos proches.
Ils savent que vous vivez une période particulièrement difficile et sont là pour vous.
Mais savez-vous que pour vous dépanner vous pouvez également faire appel à des prestataires de services à la personne ?
Ménage, entretien du jardin, garde des enfants et/ou accompagnement à l’école… Ces services sont souvent assurés par des associations.
Les prestations de services à la personne sont payantes, mais en tant que parent seul, vous pouvez peut-être prétendre à une aide de la Caisse d’Allocation Familiale.
De plus, l’emploi de services à la personne vous permet de bénéficier d’un crédit d’impôt à hauteur de 50% des sommes engagées (dans la limite annuelle de 12 000€).

Concernant vos difficultés financières, des aides sont possibles selon votre situation.
• Le capital décès
Il s’agit d’une indemnité versée par l’Assurance Maladie, si votre conjoint était encore en activité.
• L’allocation veuvage
C’est une allocation temporaire (de 2 ans maximum), versée par la caisse de retraite de votre conjoint.
• La pension de réversion
Sous condition d’âge et de ressources, il est possible de percevoir une partie de la retraite de votre conjoint.

Vous êtes dans une situation difficile à la suite d’un décès ? Vous avez besoin de réponses personnalisées ?  Vous aimeriez pouvoir vous confier et vous libérer ?
Nous vous encourageons à contacter un conseiller qui saura vous écouter avec bienveillance et qui vous aidera à trouver des solutions à vos problèmes.

bloc_large_2