Contactez un conseiller

Mon fils de 14 ans rencontre de grosses difficultés…

Suite à ma séparation d’avec son père, mon fils s’est renfermé sur lui-même.
Il ne sort plus et ses notes ont chuté.
Doit-il rencontrer un psychologue ?

Vous vous inquiétez pour votre fils. Son comportement vous alerte et vous vous demandez comment lui apporter de l’aide.

Dans un premier temps, il est important de lui préciser votre disponibilité. Qu’il puisse, s’il en éprouve le besoin, venir vous parler. Si cela vous semble opportun, proposez lui un échange et si vous en ressentez le besoin, sachez que des associations peuvent vous accompagner dans cette démarche. Elles vous apporteront du conseil sur la façon d’entreprendre le dialogue, ainsi qu’une compréhension de ce que peut ressentir votre enfant au cours de la séparation.

Vous pouvez l’encourager à s’appuyer sur son entourage. Proposez lui de s’adresser à des amis, ou à sa famille. Tout en l’assurant de votre entière disponibilité pour engager le dialogue, s’il en ressent le besoin.

S’il prèfere un interlocuteur exterieur à son cercle de proche, vous pouvez demander conseil au médecin traitant qui suit votre enfant. En concertation avec lui, vous pourrez décider de consulter un psychologue gratuitement, via un CMP (centre médico-psychologique).

Des services de soutien et d’écoute à destination des jeunes sont aussi disponibles par téléphone. Ils ont l’avantage d’être anonymes et gratuits. Cela peut être une alternative, s’il prèfere echanger en toute confidentialité et de façon plus spontannée.

De votre coté, renseignez vous auprès de son entourage, (sa famille, ses amis, son professeur principal, etc..). Peut être ont-ils une perception différente de la votre et pourraient vous aider à comprendre ce que vit votre enfant.

On est parfois démuni face aux difficultés rencontrées par les enfants, en particulier à l’adolescence. Un conseiller peut faire le point avec vous et identifier des solutions.

Mon fils de 14 ans rencontre de grosses difficultés...

bloc_large_2