Contactez un conseiller

Les aides d’Action-Logement pour les locataires

Vous changez d’habitation avec un budget serré ?

Vous pressentez des difficultés à régler vos charges locatives ?

Vous pouvez solliciter Action-Logement (anciennement 1% Logement), le dispositif de participation des entreprises au logement des salariés. Ce programme propose une série d’aides pour faciliter votre aménagement.

Nos conseillers peuvent vous accompagner dans vos démarches et vous aider à identifier les autres aides complémentaires que vous pourriez solliciter compte tenu de votre situation.

La garantie LOCA-PASS

Cette aide concerne les logements faisant l’objet d’une convention Anah ou donnant droit à l’APL à usage de résidence principale.

Elle consiste en une caution assumée par Action-Logement pour une durée de 3 ans ou pour la durée initiale du bail si elle est inférieure. L’engagement court à compter de la date de prise d’effet du bail et couvre un montant maximum correspondant à 9 mensualités de loyers et charges locatives, plafonné à 2 000 € par mensualité garantie.

En cas de loyers impayés, la garantie est mise en œuvre. Le remboursement des sommes acquittées se fait sur un échéancier d’une durée maximale de 3 ans.

Nos conseillers peuvent vous aider à faire le point sur votre situation et identifier les aides que vous pourriez solliciter, et vous accompagner dans vos démarches. Selon votre âge et votre situation familiale et financière, ils pourront vous orienter vers d’autres aides.

Le prêt pour les locataires en difficulté

Aide action logementCe dispositif est réservé aux personnes en situation de déséquilibre financier suite à une contrainte extérieure qui ne relève pas de leur volonté délibérée :

  • Avoir subi une diminution de revenus du ménage d’au moins 25 %
  • Ou avoir subi une augmentation des charges à caractère immobilier de plus de 35 % des revenus
  • Ou avoir saisi la commission de surendettement.

Cette aide d’Action-Logement prend la forme d’un prêt sans intérêt et sans frais de dossier. Cet emprunt couvre le paiement total ou partiel des loyers et des charges locatives, des indemnités d’occupation (dans le cas d’une indivision, lors d’un divorce ou après la fin du bail) de la résidence principale ou d’une double charge de logement dans la limite d’un plafond fixé à 12 000 €. Le financement des arriérés (si nécessaire) est limité à 6 mois.

Cette aide peut aussi financer le paiement total ou partiel, des frais de procédure, de la taxe d’habitation et/ou d’assurance habitation sous réserve d’une annuité maximum avec un plafond cumulé de 6 000 €.

Vous êtes locataire ou futur locataire et ne connaissez pas les aides auxquelles vous avez droit. Nos conseillers vous orienteront vers les acteurs pouvant être mobilisés pour financer votre loyer et les charges associées.

bloc300x150_2